Secteur des Hydrocarbures La SIR acquiert les installations de Puma Energy

Renforcer les capacités logistiques de la SIR ; sécuriser l’approvisionnement de la Côte d’Ivoire en produits pétroliers ; accroître le stock de sécurité ; accroître la compétitivité du corridor ivoirien. Tels sont les objectifs de la Société ivoirienne de raffinage qui vient d’acquérir le dépôt de stockage de produits pétroliers et le quai de Puma Energy. Cela s’est matérialisé ce lundi 21 septembre 2021, à Vridi, par la signature de contrat de cession de ces deux importantes infrastructures. Au plan logistique, fait savoir Pierre Sow, DG de Puma Energy, le dépôt offre à la SIR, un accès rapide à une capacité supplémentaire de stockage de produits d’environ 150.000 m3. Ce qui représente pour la SIR, une acquisition du plus grand dépôt pétrolier privé de Côte d’Ivoire. Quant au quai, il est un levier logistique important qui offre à la raffinerie, une flexibilité d’accès au canal pour les opérations d’exportation et d’importation. Thomas Camara, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, s’est félicité de cette opération qui s’inscrit dans la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, de mettre à la disposition de nos populations, une énergie abondante, de bonne qualité et à moindre coût, tenant compte à la fois des besoins nationaux, mais également de ceux de la sous-région ouest africaine. Tout en saluant les personnes qui ont rendu possible cette acquisition, notamment son prédécesseur Abdourahmane Cissé, qui a tracé les sillons de cette opération, il a exhorté à la construction de nouveaux appontements pétroliers, à la mise en œuvre de projets de dégoulottage de capacité au sein de la SIR. Pour sa part, Soro Tiotioho, DG de la SIR, a rendu hommage au ministre Thomas Camara qui a été le concepteur de cette acquisition. Une acquisition qui permettra de répondre plus efficacement à l’offre commerciale croissante de la Côte d’Ivoire et de la Sous-région.