Passation de charges au Ministère du Pétrole et de l'Energie : Le Nouveau Ministre Thomas Camara prend fonction
C'est effectif depuis ce jeudi 08 avril 2021. Thomas Camara, Ministre des Mines, du Pétrole et de l'Energie, a pris officiellement fonction au 15ème étage de l'immeuble Sciam, après avoir reçu ses charges du Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Abdourahmane Cissé, ancien locataire du ministère du Pétrole, de l'Energie et des Energies Renouvelables.  Une cérémonie présidée par le Secrétaire général adjoint du gouvernement,  Charlemagne Dah.
 
Cissé qui a félicité son successeur pour cette nomination, fruit du mérite et de ses compétences, a fait savoir que Thomas Camara "est la bonne personne à la bonne place" au vu de son expérience.  Selon lui, et cela ne fait l'ombre d'aucun doute, l'ancien Directeur général de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) réussira sa mission.
 
Avant la remise des dossiers au nouveau titulaire de ce portefeuille ministériel,  le nouveau Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République, a égrené  quelques actions menées au cours des deux années passées à la tête du ministère du  Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables,  aussi bien dans les secteurs des hydrocarbures que  de l’énergie.
 
Il a cité entre autres la création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie (ESPE) avec à la clé des doubles diplômes de l’Ecole Polytechnique de Paris et de l’Institut Français du Pétrole ; l'instauration du prix de l’innovation dans les  hydrocarbures et  l'énergie, auréolé d'un montant de 10 millions FCFA par secteur et un accompagnement ; l'augmentation de la capacité de stockage national en butane ; l'électrification de 1841 localités sur la période 2019-2020, soit en moyenne, 900 localités par an  contre 300 par an sur la période 2012-2018.  A cela s'ajoute le taux de couverture national qui est passé de 33,1% en 2011 à 58% en 2018 et 80% à fin 2020. Cissé a relevé en outre que les localités de plus de 500 habitants seront électrifiées avant fin juin 2021. Mieux, 1,4 million de familles à revenus modestes ont bénéficié de la baisse de 20% du tarif social d’électricité, quand plus de 425 000 familles connaissaient la joie d‘avoir leur propre compteur à domicile à travers le Programme Electricité Pour Tous (PEPT) sur la période 2019-2020. Il a fait part des  travaux liés à l'amélioration de la qualité de fourniture de l’électricité à Abidjan et à l’intérieur du pays,  du démarrage du projet de construction, à Aboisso, de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest, à base de palmier à huile (46 MW).

En matière d’hydrocarbures, un fait notable, une loi sur le contenu local dans les activités pétrolières et gazières en Côte d’Ivoire pour créer des champions nationaux et des emplois pour les  jeunes a été adoptée en Conseil des ministres, le 24 mars 2021.

Pour les perspectives, il a annoncé le lancement en 2021 des travaux de construction de la première centrale solaire de la Côte d’Ivoire; l’accélération du processus d’électrification des localités en vue d’atteindre un taux de couverture de 100% à fin 2025;  l'atteinte d'un mix énergétique d’au moins 42% d’Energies Renouvelables à fin 2030 et l’entrée de nouveaux acteurs dans le domaine des hydrocarbures.
 
Un bilan apprécié à sa juste valeur par le nouveau ministre Thomas Camara. Pour garder le cap et réussir pleinement sa mission, Camara  a appelé l’ensemble de ses collaborateurs à se rendre disponibles et mobilisés. Il a engagé tous les acteurs à une bonne collaboration pour mener à bien les différents projets, avant de remercier le Président de la République et le Premier ministre pour la confiance placée en lui.